Découverte de la ville historique de Shizuoka

Découverte de la ville historique de Shizuoka
 

Autrefois appelée “Sunpu”, la ville de Shizuoka est historiquement réputée par son appartenance en 1582 au shogunat du célèbre Tokugawa Ieyasu. A l’époque, la route de Tokaido qui reliait Edo (ancien Tokyo) à Kyoto était empruntée notamment par les seigneurs féodaux, les daimyos mais aussi  les marchands, pèlerins et autres nombreux voyageurs. C’est ainsi que s‘est développée très rapidement  à l’époque la ville de Shizuoka, lieu étape de cette route longue de plus de 480 kilomètres. Aujourd’hui encore, la ville garde les traces de son passé historique et sa région du même nom est riche de nombreuses activités à ne pas manquer.

De Tokyo, le Tokaido shinkansen vous y conduira en moins de deux heures. Petit à petit la ligne de Shinkansen se rapproche de la mer et vous pourrez apprécier une vue imprenable sur l’océan pacifique. (Noter cependant que pour admirer le Mont Fuji depuis le shinkansen, il est conseillé de réserver un siège du côté droit du train).


 

Proche de la côte, vous pourrez visiter le magnifique temple de Kunozan Toshogu dédié à Tokugawa Ieyasu. Ce temple Shinto est accessible de deux manières : vous pouvez emprunter le téléphérique à partir de la station Nihondaira que vous aurez rejoint par le bus depuis la gare de Shizuoka, où si vous êtes en forme, vous pourrez escalader les 1159 marches de l’escalier de pierres du mont Kuno et savourer à votre arrivée la vue sur l’océan.

Arrivée au sommet, vous adorerez le sanctuaire coloré et magnifiquement sculpté caché entre les arbres. Non loin de la gare de Shizuoka, vous aurez le plaisir de visiter le grand château de Sunpu, demeure de Tokegawa Ieyasu lors des dernières années de sa vie. Si vous venez apprécier les cerisiers en fleurs, au printemps, des centaines de magnifiques "Sakuras" encerclent  le château et son superbe jardin.


Bien avant la période du grand Tokegawa, la ville de Shizuoka à conservé des traces des premières populations du Japon de la période Yayois. (800 avant JC - 250 Av JC). Le superbe musée Toro  vous en apprendra plus sur l’art de vivre de ces populations préhistoriques et éveillera votre curiosité grâce à ses anciennes huttes Yayois reconstituées.


Si vous souhaitez vous balader en bord de mer, il est conseillé de se rendre au port de Shimizu dans la péninsule de Miho  où lors des belles journées vous pourrez apercevoir au loin le mont Fuji se dressant derrière la baie de Suruga. Vous y trouverez un marché au poisson où vous pourrez savourer les produits fraîchement pêchés, et goûter aux vrais sashimis locaux !


 

Shizuoka est connue aussi au Japon comme lieu de prédilection du Oden. Ce plat japonais est constitué de plusieurs sortes de légumes mijotés (pomme de terre, daikon où long radis japonais, Konnyaku) ainsi que des oeufs, des quenelles de poissons (kamaboko) et du Tofu. Ici, il est cuit avec une sauce soja assez forte ce qui donne à son bouillon une couleur assez sombre par rapport aux autres Odens que l’on trouve un peu partout au Japon.


Si vous vous trouvez déjà dans la région de Shizuoka en février ou début mars, noter que vous pourrez profiter pleinement de ce que les japonais nomment “hanami”, à savoir la contemplation des cerisiers en fleurs. La préfecture de Shizuoka est vaste et c’est dans la péninsule d’Izu que vous trouverez les magnifiques Kawazu-sakura du même nom que la ville qui en est remplie. Chaque année vers la fin de l’hiver se tient le festival de Kawazu qui accueille de nombreux visiteurs.



 

 

 








**********************************
Voyage au Japon
Peak-Experience-Japan.fr
**********************************