Nara - Le temple Tôdai-ji

Nara - Le temple Tôdai-ji
Inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, le temple tôdai-ji est un incontournable au Japon.  L'héritage culturel qu'il représente attire d'ailleurs des milliers de touristes chaque année. Mais que propose-t-il pour se démarquer autant des autres temples de l'archipel?

Construit au 8ème siècle, ce temple se situe à Nara, siège de l'ancienne capitale du Japon lors de la période qui lui est éponyme. Sa construction fut ordonnée par l'empereur Shômu avec pour but de patronner les nombreux monastères construits sur l'archipel afin de renforcer le contrôle de la cour. Le bouddhisme étant un outil majeur pour la centralisation du pouvoir de la cour, son développement fut très rapide au point qu'il représente plus tard un réel danger.

Le principale raison pour laquelle le temple attire autant de touristes est la présence d'une grande statue en bronze de Bouddha dans son enceinte. Celle-ci n'a rien à envier à celle de Kamakura. En effet, du haut de ses 18 mètres et de ses 250 tonnes, elle surpasse sa cousine de 5 mètres. En ce qui concerne le bâtiment que vous voyez en photo, c'est la structure qui l'abrite, le "Daibutsu-den". Mais la représentation du Bouddha Vairocana n'est pas le seul bien historique à reposer dans l'enceinte du bâtiment, d'autres statues aussi démesurées y sont exposées. Bien que reconstruit aux deux-tiers de sa taille en 1692 suite à un incendie, le "Daibutsu-en" est aujourd'hui la plus grande construction en bois du monde. Le fait qu'un bâtiment d'une telle ampleur fut construit avec des technologie du 8ème siècle est une bonne représention des prouesses architecturales de l'époque. Ceci prouve d'autant plus de l'ampleur des moyens mis en oeuvre par le gouvernement pour l'introduction du Bouddhisme à l'époque.

Aujourd'hui le Tôdai-ji est le centre des écoles Kegon et Ritsu  mais toutes les branches du bouddhisme y sont étudiées. En plus du "Daibutsu-den", le "Hokke-do", le "Kaidan-in", ou le "Shoso-in" auront aussi droit à leur place dans votre planning lors de votre visite. Bien que beaucoup plus modestes, leur héritage culturel n'est pas moindre pour autant. Encore une fois Nara s'impose en tant que destination historique au Japon. La région regroupe pas moins de 36 temples, 16 sanctuaires et 20 musées. C'est une destination à ne pas manquer pour tout les passionnés d'histoire et d'architecture traditionnelle venus chercher cette touche de tradition et d'authenticité.





**********************************
Voyage au Japon
Peak-Experience-Japan.fr
**********************************