Le sanctuaire d’Ise

Le sanctuaire d’Ise
Considéré comme le lieu le plus important du culte shïntô au Japon, le sanctuaire d’Ise se situe dans la ville du même nom dans la préfecture de Mie. D’après le Nihonshoki (Annales ou chroniques du Japon), c’est à Ise que Amaterasu (divinité japonaise du soleil) a vécu avant de se rendre à Nara pour fonder la dynastie impériale. Amaterasu étant une des plus grandes divinités japonaises, le sanctuaire d’Ise est un des lieux les plus sacrés du culte shïntô.

Concrètement, le sanctuaire est un ensemble composé de plus d’une centaine de bâtiments dont les deux principaux sont le
Naiku dédié à la déesse Amaterasu et le Geku dédié à la déesse Toyôke. En revanche, l’accès aux lieux étant rêglementé, seul une partie des sanctuaires est accessible au public.
Le sanctuaire d’Ise n’est certes pas si impréssionant si nous le comparons à certains temples bouddhiques comme le tôdai-ji à Nara. Mais l’histoire et le mystère qu’il renferme est la source de tout son intérêt. En effet, une partie du Naiku étant réservée à l’empereur, la famille impériale et certains hauts dignitiaires shïntô, le caractère sacré du sanctuaire est fortement ressenti.
Enfin il faut aussi savoir que le temple est reconstruit à l’identique tout les 20 ans en gage de pureté. Sa version actuelle date de 2013 et fut reconstruit pour la 61ème fois. Ceci réprésente donc une tradition datant de plus de 1200 ans.

Pour finir, à proximité du sanctuaire, dans la baie de Futami, vous pourrez contempler les célèbres rochers mariés Meoto Iwa ou profiter du sentier d’Ise qui relie la ville à Kumani et qui fait partie des sites sacrées et chemins de pèlerinage dans les monts Kii inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Je vous laisse donc ainsi contempler quelques photos d’Ise.












**********************************
Voyage au Japon
Peak-Experience-Japan.fr
**********************************